Les pharmaciens allemands plutôt optimistes  Abonné

Publié le 20/10/2016
S’ils se déclarent plutôt confiant face à leur propre avenir professionnel, les pharmaciens d’officine le sont moins quant à l’avenir de la pharmacie en général. En outre, les titulaires d’officines moyennes ou grandes voient leur avenir de manière beaucoup plus positive que les propriétaires de petites pharmacies.

Dévoilée à l’occasion du congrès annuel des pharmaciens allemands qui vient de se tenir à Munich, une enquête sur « le climat de la pharmacie », entreprise par l’ABDA, leur association professionnelle, a étudié la manière dont les officinaux voient leur avenir. Associée à un sondeur, l’ABDA se propose de renouveler régulièrement ce type d’enquête pour mieux connaître les aspirations de la profession « sur le terrain ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte