Otages libérés, Lagarde, remaniement

Les petits succès de Sarkozy  Abonné

Publié le 04/07/2011
La semaine denrière a été riche en événements de nature à renforcer la candidature de Nicolas Sarkozy à un second mandat présidentiel : c’est la libération des deux otages français en Anfghanistan qui aura marqué le plus l’esprit des Français. L’élection de Christine Lagarde à la direction du Fonds monétaire international constitue un succès diplomatique indéniable.
des atouts glanés au fil du temps

des atouts glanés au fil du temps
Crédit photo : AFP

UNE LIBÉRATION d’otages est par nature œcuménique : il convient que tout le monde, dans la majorité et dans l’opposition, s’en réjouisse. Le retour en France de Stéphane Taponier et d’Hervé Ghesquière, les deux journalistes de France 3 retenus par les Taliban pendant 18 mois, a été célébré dans la liesse nationale. Le gouvernement tire de leur libération un bénéfice direct que personne ne peut contester, ne serait-ce que parce que la relance des polémiques serait du plus mauvais goût.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte