Incendie d’usine à Rouen

« Les personnes fragiles doivent consulter »  Abonné

Par
Publié le 03/10/2019
Jeudi 26 septembre à 2 h 40, un incendie impressionnant ravageait une partie de l’usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime), classée Seveso seuil haut. Mobilisant des centaines de pompiers, le feu a provoqué un immense panache de fumée et des dépôts de suie sur des centaines de kilomètres. Face aux inquiétudes sanitaires légitimes de la population, un pharmacien témoigne.
Rouen

Rouen
Crédit photo : AFP

Depuis jeudi, les visites ministérielles se succèdent et la préfecture de Seine-Maritime multiplie les messages d’information sur la situation. Mais la population n’est pas convaincue par leurs propos rassurants et leurs promesses de totale transparence. Pharmacien titulaire à Darnétal, à 7 km du site incendié, Pierre-Yves Queïnnec comprend les craintes de ses concitoyens et tente depuis une semaine d’en désamorcer certaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte