Grève des médecins

Les officines se préparent au Black Friday  Abonné

Publié le 12/11/2015
Ce vendredi 13 novembre, il faudra de la chance pour trouver un médecin. Les cabinets médicaux seront en effet fermés, à la suite d’un appel à la grève de l’ensemble des syndicats de praticiens libéraux contre la loi de santé dont l’examen en deuxième lecture vient de démarrer à l’Assemblée nationale. Principal motif de la grogne, le tiers payant généralisé obligatoire.

Alors que les praticiens libéraux vont de nouveau manifester leur colère en fermant leur cabinet, du côté des pharmacies, on ne ressent aucune angoisse particulière à l’approche de ce Black Friday, comme le dénomment certains syndicats de médecins. Les confrères ne s’attendent pas à affronter un grand rush de patients inquiets de trouver la porte de leur généraliste close. À la question « la fréquentation dans votre officine augmente-t-elle les jours de grève de médecins ? », les internautes du quotidiendupharmacien.fr répondent massivement « non », à près de 76 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte