Les officinaux sonnent la mobilisation générale contre le plan d’économies

Par
Publié le 09/05/2014

Dans un communiqué commun, les trois syndicats de pharmaciens*, ainsi que les deux collectifs de groupements, CNGPO et UDGPO, s’inquiètent des conséquences pour l’officine du plan d’économie sur le médicament prévu par le gouvernement. « Les mesures d’économies annoncées visant le secteur du médicament sont considérables et inquiètent l’ensemble des pharmaciens d’officine et leur personnel, soulignent-ils. Ce plan d’économies risque de conduire à de nombreux licenciements et fermetures de pharmacies ». Les représentants de la profession indiquent mener « une réflexion d’ampleur afin d’exprimer le sentiment de la profession et la réponse à donner ». Ils souhaitent exprimer « le sentiment d’injustice que ressentent tous les pharmaciens et apporter des solutions pour pérenniser le réseau et assurer l’avenir des pharmacies d’officine ».

*Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), Union nationale des pharmacies de France (UNPF).

Source : lequotidiendupharmacien.fr