Les nouvelles pistes  Abonné

Publié le 15/02/2018

Plusieurs recherches essayent de créer des probiotiques génétiquement modifiés qui permettraient d'implanter le micro-organisme d'intérêt tout en le dotant de propriétés supplémentaires, comme la sécrétion de médiateurs immunomodulateurs. Il serait ingéré via des préparations alimentaires directement dans l'intestin A plus long terme, des traitements préventifs pourraient être développés afin de prévenir la survenue de ces maladies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte