Rappels et retraits de lots

Les nouvelles facettes du DP  Abonné

Publié le 05/01/2012
Chaque année, le dossier pharmaceutique (DP) élargit sa palette d’intervention. Outil professionnel de sécurisation de la dispensation des médicaments, il joue désormais un rôle essentiel dans les alertes sanitaires et les retraits de lots.

EN 2011, le nombre de dossier pharmaceutique (DP) créé a quasiment été multiplié par deux. Pas moins de 17 millions de personnes ont aujourd’hui ouvert un DP. Et plus de 21 000 officines sont reliées à l’outil professionnel développé par l’Ordre des pharmaciens. Un outil dont les fonctionnalités se sont enrichies au cours de l’année écoulée. Début novembre, l’Ordre a ainsi paraphé une convention-cadre avec l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) prévoyant une nouvelle procédure de retraits de lots, plus rapide.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte