Les nouveaux services à l’officine plébiscités

Publié le 13/10/2011

Les Français semblent majoritairement favorables à une évolution des services proposés par les pharmaciens. C’est ce que montre une enquête menée par l’institut de sondage IFOP*, pour le compte de PHR. Elle révèle en effet que 87 % des sondés sont favorables à la préparation des doses administrées par les pharmaciens, 75 % plébiscitent la livraison à domicile de médicament et 72 % accepteraient d’être conseillés et soignés par leur pharmacien tout en étant remboursés, pour des petites pathologies comme la grippe ou le rhume. Par ailleurs, 60 % des personnes interrogées jugent positivement la proposition de mettre en place des journées diététiques ou des consultations avec une infirmière dans la pharmacie, ce que PHR a déjà initié dans ses officines adhérentes. En revanche, les Français sont plus partagés sur le rendez-vous personnalisé et confidentiel avec leur pharmacien sur des thèmes santé et bien-être : 50 % y sont favorables et 50 % plutôt opposés. Cependant, « il ne faut pas attendre que les citoyens en émettent le vœu pour leur proposer de nouveaux services », estime Lucien Bennatan, président de PHR, qui souhaite la mise en place de « consultations pharmaceutiques rémunérées ».

*Enquête menée du 20 au 21 septembre 2011 sur un échantillon de 1 005 personnes représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
Quotipharm.com, le 13/10/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr