Convention pharmaceutique

Les négociations peinent à commencer  Abonné

Publié le 19/09/2011

LES SYNDICATS d’officinaux et les représentants de l’assurance-maladie se sont rencontrés la semaine dernière dans le cadre d’une commission paritaire nationale (CPN). À l’ordre du jour, le renouvellement de la convention pharmaceutique. Signée en 2006, la première version est en effet arrivée à échéance. Des groupes de travail se sont mis en place et planchent sur une nouvelle mouture, notamment sur le volet juridique et sur la simplification des tâches administratives. Mais les négociations proprement dites peinent à commencer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte