Les merveilles de Constance  Abonné

Publié le 01/10/2012
Réparti entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, le lac de Constance (Bodensee en allemand) cultive un art de vivre unique en Europe avec ses vignobles subtils et d’éblouissantes églises baroques. Le Rhin traverse discrètement le lac, puis redevient fleuve en Suisse, et même cascade, la plus spectaculaire d’Europe.
Un art de vivre unique en Europe

Un art de vivre unique en Europe
Crédit photo : B. B.

Des lieux préservés

Des lieux préservés
Crédit photo : B. B.

Le village d'Unteruhldingen

Le village d'Unteruhldingen
Crédit photo : PHOTOS BRUNO BARBIER

L'île de Mainau

L'île de Mainau
Crédit photo : B. B.

L'entrée du port de Lindau

L'entrée du port de Lindau
Crédit photo : B. B.

À L’ENTRÉE du port de Constance, une statue d’une finesse colossale due à un certain Peter Lenk représente Imperia, une courtisane dont Balzac affirmait qu’elle avait fait tourner la tête aux dignitaires ecclésiastiques du concile réunis ici entre 1414 et 1418. À ce niveau, Constance enserre son lac. Les rives se frôlent presque, se séparant d’un côté en Überlinger See et, de l’autre, en Unter See, qui s’écartèle à son tour en deux appendices qui vont mourir doucement en Suisse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte