Une nouvelle voie s'ouvre pour traiter un cancer agressif

Les lymphocytes B, des alliés de l’immunothérapie dans le sarcome des tissus mous  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 27/01/2020
Trois études publiées dans « Nature » ont mis en évidence le rôle essentiel des lymphocytes B dans la réponse immunitaire à l’immunothérapie dans plusieurs cancers. Ces découvertes pourraient changer la prise en charge des patients, en particulier dans le sarcome des tissus mous.
sarcomes

sarcomes
Crédit photo : Phanie

Une équipe française a mis en évidence le rôle antitumoral majeur des lymphocytes B (LB) : alors que le sarcome des tissus mous est un cancer particulièrement agressif et peu répondeur à l’immunothérapie, un taux élevé de réponse a été observé dans certaines formes de tumeurs riches en LB.

« Nos travaux devraient conduire à un véritable changement dans la prise en charge des patients », indique au « Quotidien » Wolf Hervé Fridman, chercheur INSERM au Centre de recherche des Cordeliers et co-auteur de l’étude parue dans « Nature ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte