Examen pour obtenir l’autorisation d’ouvrir une pharmacie

Les Italiens dépoussièrent leur quiz  Abonné

Publié le 28/02/2011

LES CANDIDATS passent, les questions restent. Depuis 13 ans, rien n’avait changé pour les pharmaciens italiens qui soutiennent l’examen afin d’obtenir l’autorisation d’ouvrir une officine. Toujours les mêmes thèmes, les mêmes angles et, surtout, les mêmes questions, malgré l’évolution certaine de la législation et de la profession. Suite aux remontrances des Ordres des pharmaciens et de la FOFI, la fédération des Ordres des pharmaciens italiens, chaque région ayant sa propre commission, les choses ont finalement bougé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte