Les injections intra-articulaires  Abonné

Par
Publié le 29/11/2018

Les corticoïdes intra-articulaires (Diprostène, Hexatrione) sont indiqués lors de poussées inflammatoires douloureuses ne répondant pas aux antalgiques ou aux AINS. L’infiltration permet de soulager rapidement la douleur et, en augmentant la concentration en prostaglandines du liquide synovial, de retrouver la mobilité articulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte