Vaccination par les pharmaciens

Les infirmiers hostiles  Abonné

Publié le 16/02/2015

89 % des infirmiers sont fermement opposés à la vaccination par les pharmaciens et 92 % considèrent que ce n’est pas une bonne mesure. Pour 79 % d’entre eux, « les pharmaciens ne sont pas formés à cet acte, alors que les infirmiers le sont déjà ». C’est ce que révèle l’étude* en ligne menée par l’Ordre national des infirmiers (ONI)sur les mesures de la future loi de santé. Les infirmiers demandent par ailleurs le droit de vacciner sans prescription médicale (70 %) et le droit de vacciner contre la grippe les personnes de moins de 65 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte