Un entretien avec Xavier Pavie

« Les groupements doivent se réinventer »  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 10/10/2016
Dans notre monde saturé d'images et de communication sur les valeurs, Xavier Pavie, professeur à l'ESSEC Business School Paris et Singapour et directeur du centre iMagination, suggère de communiquer sur une valeur ajoutée composée de services correspondant à une segmentation de la clientèle.
La nécésité fondamentale  d’un groupement est  de sélectionner ses adhérents

La nécésité fondamentale d’un groupement est de sélectionner ses adhérents
Crédit photo : DR

Le Quotidien du pharmacien. Communiquer sur son image et ses valeurs est devenu aujourd’hui une démarche incontournable pour les entreprises, au risque de vider ces concepts de leur sens. Représentant les pharmaciens et leurs officines, les groupements doivent-ils obligatoirement communiquer sur des valeurs ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte