Les grossistes-répartiteurs envisagent de se retirer de la collecte Cyclamed

Par
Publié le 17/04/2014

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) envisage de se retirer du dispositif de collecte des médicaments non utilisés (MNU) à la fin de l’année 2014, si aucune mesure n’est apportée pour sécuriser la récupération des cartons par leurs chauffeurs. « Nous avons eu plusieurs accidents liés à des seringues qui se trouvaient dans les cartons, qui ne sont pourtant pas censés en contenir, explique Hubert Olivier, président de la CSRP. Nous avons dû plusieurs fois mettre en place des traitements préventifs pour le HIV. » Il souligne que le changement des cartons opéré fin 2013 n’a pas permis de régler le problème des seringues. « Lorsque le carton est mal assemblé, il risque de s’ouvrir et de mettre en danger nos chauffeurs, ce qui n’est pas acceptable pour nous, en tant qu’employeurs », déclare Hubert Olivier. La CSRP a donc adressé un courrier à Cyclamed en début d’année pour lui annoncer son souhait de se retirer de la collecte. « Nous sommes cependant ouverts à une discussion sur la refonte du dispositif. Nous ne souhaitons pas nous en désengager, mais nous sommes soucieux de la sécurité de nos chauffeurs. »

De son côté, Cyclamed prend la menace très au sérieux et réfléchit à un éventuel nouveau contenant. « Nous avons effectivement eu des soucis avec des cartons mal montés au début de leur mise en place, reconnaît Daniel Robin, pharmacien directeur de Cyclamed. Tout est rentré dans l’ordre mais le mal est fait. Nous prenons en compte ce courrier de la CSRP et souhaitons réfléchir tous ensemble à une amélioration », conclut-il.


Source : lequotidiendupharmacien.fr