Les Français s’attendent à une hausse de leurs dépenses de santé

Par
Publié le 05/03/2014

Selon un sondage IFOP* pour le cabinet Deloitte, 85 % des Français estiment que leurs dépenses de santé vont augmenter, ce que 76 % jugent « injustifié ». C’est pourquoi ils attendent des mesures favorables à la maîtrise de leur budget santé et notamment, pour 90 % d’entre eux, la limitation des dépassements d’honoraires. Ils plaident également pour le regroupement de plusieurs types de professionnels de santé dans des structures de proximité (88 %) et pour la mise en place de « réseaux de professionnels de santé à des tarifs avantageux ou négociés par les mutuelles » (89 %). Ils plébiscitent d’ailleurs la mesure des pouvoirs publics favorisant la coordination des acteurs intervenant auprès d’un même patient (93 %), même si les deux tiers des personnes interrogées n’ont pas encore constaté d’évolution dans ce domaine. 82 % d’entre eux estiment que la e-santé permettra une amélioration de la coordination interprofessionnelle ; 80 % y sont favorables, même si 40 % des interrogés expriment quelques craintes quant à la gestion de la confidentialité des données. Les Français souhaitent aussi voir se développer des actions de prévention (87 %) pour retarder l’entrée dans la dépendance et contribuer à réduire le déficit de l’assurance-maladie.

* Réalisé par Internet, du 27 janvier au 3 février 2014, auprès d’un échantillon représentatif de plus de 2000 personnes âgées de 18 ans et plus.

Source : lequotidiendupharmacien.fr