Premier anniversaire de la mesure interdisant le tabac dans les lieux publics

Les Français respectent la loi, mais continuent de fumer  Abonné

Publié le 12/01/2009
Un an après son entrée en vigueur, la loi sur l’interdiction de fumer dans tous les lieux publics est globalement bien respectée. Pour autant, elle n’a pas entraîné un net recul du tabagisme. En témoignent les chiffres de vente des substituts nicotiniques, qui ne profitent pas, pour le moment, de leur possible présentation dans le rayon du libre accès.
TABAC ENTREPRISE SOCIETE LOCAL FUMEUR ESPACE CIGARETTE

TABAC ENTREPRISE SOCIETE LOCAL FUMEUR ESPACE CIGARETTE
Crédit photo : S TOUBON

ROSELYNE BACHELOT affiche son satisfecit, un an après l’application de la loi interdisant le tabac dans les lieux publics. « Bien des polémiques se sont éteintes. Qui songerait aujourd’hui à un retour en arrière ? », s’interroge la ministre de la Santé. Elle se félicite que cafetiers, restaurateurs, hôteliers et responsables de discothèques soient entrés dans le rang. Les fumeurs, eux aussi, ont joué le jeu. Selon une enquête menée par l’INPES*, ils seraient moins de 5 % à ne pas respecter la loi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte