Selon une étude

Les Français favorables au transfert de compétences en médecine  Abonné

Publié le 20/02/2014

LE TRANSFERT de compétence en médecine est une idée bien accueillie par 74 % des Français, selon un sondage Fondation de l’avenir/Banque française mutualiste*. Et même si cette enquête aborde surtout les délégations de tâches confiées depuis 2004 aux infirmiers (vaccination), manipulateurs radio (doppler, échographie) et orthoptistes (bilan optique), les pharmaciens sont de plus en plus concernés : suivi des patients sous AVK, possibilité de faire pratiquer un strepto test, une bandelette glycémique…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte