Pétition de l'USPO

Les Français disent non aux dérives  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 08/07/2019

840 000 patients ont manifesté leur refus de la vente de médicaments en GMS, des plateformes Internet, des fonds financiers et de l’ubérisation de la santé, en signant la pétition émise par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) à la suite de l’avis rendu par l’Autorité de la concurrence, début avril. 16 000 autres signatures ont été recueillies en ligne par les étudiants.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3534