Répartition

Les frais de livraison illicites  Abonné

Publié le 21/05/2012

« CONCERNANT les médicaments remboursables, facturer des frais de livraison (ou imposer des quotas de vente pour en être exonérés), relève d’une pratique illicite contraire aux obligations de service public des grossistes-répartiteurs », affirme l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), à la lecture d’un courrier adressé par Xavier Bertrand au président de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP), Claude Castells.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte