Deux romans sur l’Inde aujourd’hui

Les femmes sous le couvercle des traditions  Abonné

Publié le 14/05/2012
Kavita Daswani et Hema Macherla sont deux écrivaines qui, dans « Retour à Bombay » et « la Brise qui monte du fleuve », parlent de la place des femmes dans l’Inde actuelle, de la lutte difficile, ou impossible, des jeunes filles pour s’affranchir de traditions pesantes, aberrantes, humiliantes.

KAVITA DASWANI, journaliste de mode installée à Los Angeles, s’est fait connaître avec son premier roman, « Mariage à l’indienne », qui racontait avec drôlerie les tribulations d’une jeune femme, de moins en moins jeune, à Bombay, puis aux États-Unis, pour dénicher le mari idéal, qu’elle aimerait et qui, surtout, conviendrait à sa famille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte