Les étudiants en médecine, cancres en médicament, selon « Que choisir »

Publié le 06/05/2014
Le numéro de mai du magazine " Que choisir » critique la formation des médecins en matière de...

Le numéro de mai du magazine " Que choisir » critique la formation des médecins en matière de...

Les médecins n’y connaissent rien aux médicaments, à en croire le numéro de mai du magazine « Que choisir ». La faute à une formation « bâclée » dans ce domaine. Le mensuel pointe ainsi le faible nombre d’heures de cours consacré à l’art pharmaceutique au cours du cursus médical, moins d’une centaine d’heures sur l’ensemble des études. Conséquence directe, selon « Que choisir », des lacunes chez les praticiens en ce qui concerne les effets secondaires et les contre-indications des spécialités qu’ils prescrivent. Phénomène aggravant aux yeux du magazine, la présence de l’industrie pharmaceutique au sein des facultés, à l’initiative de certains enseignants, parfois eux-mêmes rémunérés par les firmes.


Source : lequotidiendupharmacien.fr