Les efforts demandés sur les produits de santé  Abonné

Publié le 05/01/2017

Certaines dispositions du PLFSS 2017 auront des conséquences directes sur l’économie de l’officine. Il s’agit essentiellement :

- des baisses de prix des médicaments : 500 millions d’euros ;

- de la promotion et du développement des génériques : 340 millions dont environ 210 millions d’euros de baisses de prix ;

- des baisses des tarifs des dispositifs médicaux : 90 millions ;

- des biosimilaires : 30 millions ;

- de la maîtrise des volumes et de la structure de prescriptions des médicaments et des dispositifs médicaux : 380 millions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte