Les écarts entre les pharmacies se creusent  Abonné

Publié le 04/04/2011

La dernière étude de KPMG semble donner une image plus optimiste de la situation économique des officines que celle décrite par les syndicats d’officinaux (« le Quotidien » du 31 mars). En effet, au cours de l’exercice 2010, le cabinet d’expertise comptable note certes une faible augmentation du chiffre d’affaires, mais relève en même temps une légère augmentation de la marge commerciale, permettant de préserver la rentabilité et le résultat. De même, selon KPMG, les trésoreries des officines resteraient globalement positives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte