Les différents types de conjonctivites allergiques  Abonné

Par
Publié le 09/04/2018

- Conjonctivite allergique saisonnière : c’est la forme la plus fréquente. Elle est « bruyante », en particulier chez l’enfant. Le plus souvent bilatérale, elle est volontiers associée à une rhinite. Symptômes : prurit, picotements oculaires, sensations de brûlures, larmoiement, photophobie.

- Conjonctivite allergique perannuelle : elle est provoquée par des allergènes présents toute l’année (acariens, poils d’animaux, plumes…). La symptomatologie peut être chronique ou subaiguë, tout au long de l’année ; elle est souvent associée à une sécheresse oculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte