Bisphénol A dans les jouets

Les députés prônent la tolérance zéro  Abonné

Publié le 14/04/2014

DANS un texte adopté le 9 avril, l’Assemblée nationale prône une tolérance zéro pour la présence de perturbateurs endocriniens, notamment le bisphénol A, dans les jouets.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte