Capital des LABM

Les députés contre l’ouverture totale  Abonné

Publié le 09/03/2009

L’ASSEMBLÉE nationale a rejeté l’idée d’ouvrir à 100 % le capital des laboratoires de biologie et d’analyses médicales (LABM) à des non-professionnels, comme le prévoyait initialement le projet de loi HPST. Pour l’heure, les prises de participation extérieures restent donc bloquées à 25 %. Mais la Commission européenne ne l’entend pas ainsi. Il y a environ un mois, elle a saisi la Cour de justice des communautés européenne pour justement faire modifier la législation française.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2645