2009 confirme la tendance de la décennie

Les dépenses de médicament sous contrôle  Abonné

Publié le 20/09/2010
INFORMATIQUE ORDINATEUR COMPTOIR CLAVIER ECRAN  PHARMACIE PHARMACIEN

INFORMATIQUE ORDINATEUR COMPTOIR CLAVIER ECRAN PHARMACIE PHARMACIEN
Crédit photo : S TOUBON

CELA S’EST confirmé l’an dernier, il n’y a pas d’emballement dans les dépenses de médicaments. Depuis près de dix ans, l’Assurance-maladie enregistre un fléchissement constant de la croissance des dépenses en pharmacie de ville. Ainsi, les montants remboursés ont progressé de 2,3 % l’an dernier, contre 3,7 % en 2008 et 4,8 % en 2007. Au total, la hausse des dépenses s’élève à près de 500 millions d’euros, pour un montant total de 22,6 milliards d’euros. Le régime général draine à lui seul 16,3 milliards d’euros, soit les trois quarts des dépenses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte