LIVRES - Romans

« Les collectionneurs » d’Émilie Frèche  Abonné

Publié le 13/12/2010

« ILS VENAIENT de vendre leur sublime Roche Bobois en cuir afin de pouvoir installer un manga géant. » Ferdinand et Louise Jacquet forment un couple de pharmaciens bien installé dans la vie. Mais voilà ! Leur nouvelle passion pour l’art contemporain reste incomprise de leur entourage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte