Les charges se répercutent sur les revenus  Abonné

Publié le 25/10/2010

« Les revenus des pharmaciens libéraux sont à nouveau en baisse en 2009. Aujourd’hui, 30 % des confrères ont un revenu inférieur à 3 000 euros bruts, il gagne moins qu’un pharmacien salarié débutant. C’est une remise en cause de l’exercice libéral qui devient un modèle difficile à défendre sur les bancs de la faculté. La pharmacie s’enfonce dans la crise », affirme Philippe Besset.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte