Après l’élection de Claude Castells à la tête de la CSRP

Les chantiers du nouveau président  Abonné

Publié le 12/07/2010
Fraîchement élu à la tête de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP), Claude Castells, également président du directoire de l’OCP, entend inscrire son action dans la continuité du travail accompli par ses prédécesseurs. Sa priorité pour les deux ans à venir : engager les évolutions nécessaires pour la profession de grossiste-répartiteur.
Claude Castells : un système fragilisé

Claude Castells : un système fragilisé
Crédit photo : dr

EN DIX ans, l’univers de la distribution du médicament s’est profondément transformé. L’arrivée en ville de spécialités issues de la réserve hospitalière et le droit de substitution octroyé aux pharmaciens ont largement contribué à changer la donne. Ces avancées pour les malades et les officinaux ont, en effet, bouleversé la chaîne de distribution, observe le nouveau président de la CSRP, Claude Castells. « On a créé une ligne commerciale qui n’existait pas, analyse-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte