Fermeture des pharmacies minières

Les boîtes à ordonnances de la discorde  Abonné

Par
Publié le 25/10/2018
La fermeture des pharmacies du régime minier, du fait de la baisse continue du nombre d'affiliés, ne va pas sans quelques entorses aux règles, que dénoncent les libéraux.
Pharmacie minière

Pharmacie minière
Crédit photo : J. Gravend

Jean-Marc Lebecque, pharmacien à Marck (Pas-de-Calais), coprésident départemental de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), ne prend pas de gants : il dénonce « une pratique qui s'apparente au compérage », et une possible atteinte à l'article L1110-8 du Code de la santé publique qui impose le libre choix de son praticien aux patients. La lettre est adressée à Patricia Ribaucourt, directrice régionale de Filieris, ex-Carmi, le service de santé des mines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte