Les boissons énergétiques, une réglementation stricte  Abonné

Publié le 14/04/2020

Pour obtenir l’allégation nutritionnelle « produit diététique de l’effort », les boissons énergétiques sont soumises à la législation des compléments alimentaires (directive 2002/46/CE du Parlement européen, décret du 20 mars 2006). Leur composition ne doit être ni acide, ni gazeuse, ni trop sucrée, avec une osmolarité aux alentours de 390 mmol/l pour une meilleure assimilation. Certaines sont orientées vers la récupération après l'effort.

 


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3595