Les banques ne jouent pas le jeu  Abonné

Publié le 25/10/2010

« Je suis scandalisée par la manière dont les banques financent les officines et tout l’ensemble du tissu social français », s’indigne Isabelle Adenot. Selon la présidente de l’Ordre, les banques ne jouent plus leur rôle actuellement dans le financement des PME. « Les SEL permettent de prendre un risque limité en mettant à l’abri ses biens personnels. Mais ce n’est pas ce qui se passe. On demande aux candidats à l’installation un nantissement sur le fonds de commerce. On leur demande une caution personnelle avec un engagement personnel », dénonce t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte