Politique de santé

Les ARS ont adopté leurs projets régionaux  Abonné

Publié le 11/03/2013

MISES en place il y a trois ans, les agences régionales de santé ont toutes adopté leur projet régional de santé (PRS), entre novembre 2011 et aujourd’hui. La plupart ont néanmoins six mois à un an de retard sur le calendrier initial. Ces PRS définissent pour les cinq ans à venir la politique de santé choisie par une région, politique qui couvre à la fois les soins préventifs, curatifs et médicosociaux. Ainsi, l’ARS d’Alsace donne priorité à la prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers. La Martinique se focalise sur l’offre de premier recours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte