Les 7 points clés d’un bon accompagnement au comptoir  Abonné

Publié le 16/01/2020

- S’assurer que le patient a évoqué avec le prescripteur tout ce qui pourrait représenter une contre-indication absolue.

- Souligner l’importance de bien respecter la prescription médicale : posologie (notamment une éventuelle posologie progressive), schéma de prises, durée du traitement…

- Prévenir le patient d’un possible délai d’action (antidépresseurs surtout), sur les éventuels effets indésirables et sur la conduite à tenir. Ainsi qu’en ce qui concerne, éventuellement, un arrêt progressif par paliers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte