Les 3 piliers du rôle du pharmacien dans l’ostéoporose  Abonné

Par
Publié le 15/04/2019

- Aider à identifier les patientes à risque de fracture.

- S’assurer que l’état du patient lui permet de suivre un traitement anti-ostéoporotique, ce qui inclut, notamment, de vérifier que la fonction rénale est correcte et qu’il n’y a pas de carence en vitamine D.

- Concourir à améliorer l’observance des traitements (rôle de l’éducation thérapeutique).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3512