L'équation impossible  Abonné

Publié le 19/06/2017

« Certains forfaits hospitaliers (GHS) sont tellement déconnectés de la réalité tarifaire, qu’il est impossible d’y faire entrer le coût d’un médicament », déplore Éric Baseilhac. Le directeur des Affaires économiques et internationales du LEEM explique : « Le tarif d’admission d’une chimiothérapie à l’hôpital est, par exemple, de 396 euros. Ce tarif comprend tous les frais hospitaliers, le coût du médicament ne doit donc pas dépasser 30 % de cette somme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte