L’épidémie de grippe arrive et la gastro reste virulente

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 22/01/2015

L’épidémie de grippe saisonnière arrive en France, le seuil épidémique ayant été franchi la semaine dernière (12 au 18 janvier), tandis que la gastro-entérite reste virulente, selon le réseau de surveillance Sentinelles. « L’intensité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter cette semaine et confirmer ainsi le démarrage de l’épidémie », indique le réseau.

Ainsi, la semaine dernière, le nombre des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 231 cas pour 100 000 habitants, soit au-dessus du seuil épidémique (179 cas pour 100 000 habitants). Les régions les plus touchées sont le Limousin, l’Auvergne et la Corse.

42 nouveaux cas de grippe graves nécessitant une hospitalisation ont été répertoriés, ce qui porte à 144 le nombre de grippes graves depuis le 1er novembre, dont 10 ont abouti à des décès. La majorité des cas graves avaient un facteur de risque et avaient été infectés par un virus grippal de type A (H3N2). Seulement 41 avaient été vaccinés contre la grippe.

Par ailleurs, la gastro-entérite poursuit sa forte activité dans l’Hexagone, avec 248 cas pour 100 000 habitants (soit encore en dessous du seuil épidémique fixé à 276 cas pour 100 000 habitants). Le nord et l’est du pays sont les plus affectés.


Source : lequotidiendupharmacien.fr