HUMEUR

L’enfer des parkings  Abonné

Publié le 24/11/2011

Les accidents de voiture, dit-on parfois, se produisent souvent dans les parkings. Je peux en témoigner car, récemment, un vieillard cacochyme, paralysé par l’épreuve du démarrage en cote, a reculé et a encastré sa bagnole dans la mienne. À voir les murs et piliers de soutènement éraflés dans les parkings, on imagine le nombre de carosseries qu’il a fallu réparer. Comme sur les autoroutes, l’expérience de ces espaces sinistres et malodorants n’incite guère les conducteurs à la prudence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte