Attaque contre le monopole

Leclerc récidive  Abonné

Publié le 26/11/2009
Michel-Edouard Leclerc revient sur les écrans de télévision pour s’attaquer au monopole pharmaceutique. Cette fois, l’officinal n’est plus montré comme un bijoutier de luxe, mais comme un magicien capable de manipuler les prix.
Qui est vraiment l’illusionniste

Qui est vraiment l’illusionniste

MICHEL-EDOUARD Leclerc revient à la charge. Dans une publicité diffusée sur TF1 et M6, il demande tout simplement que « ses docteurs en pharmacie aient le droit de vendre tous les médicaments non remboursés à prix Leclerc ». Un an et demi après sa première campagne télévisée, le patron de supermarchés réitère ses attaques contre les prix pratiqués dans le circuit pharmaceutique. Dans la campagne précédente, les médicaments y étaient assimilés à des bijoux renvoyant à une image de luxe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte