Ratios comptables

L’EBE, indicateur clé de l’officine  Abonné

Publié le 15/05/2014
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Lors de notre dernière interview dans ces colonnes, vous avez évoqué l’importance de l’excédent brut d’exploitation (EBE) dans la valorisation des officines. Certains de nos lecteurs ont du mal à cerner cette notion d’EBE. Pourriez-vous revenir sur sa définition ?

PHILIPPE BECKER. - Tout d’abord, l’EBE est également appelé marge opérationnelle, mais n’a rien à voir avec la marge brute et la marge commerciale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte