HUMEUR

L’eau et le feu  Abonné

Publié le 18/12/2014

Ministre de l’Écologie, mais pas sous la forme intégriste, Ségolène Royal s’est opposée à un décret préfectoral qui interdit les feux de cheminée en Île-de-France. La polémique a bien duré une semaine et s’est soldée par une instruction adressée par la ministre au préfet et lui demandant de revenir sur cette décision, destinée à réduire l’émission des particules fines. « J’ai rétabli la liberté », a dit Ségolène sur le ton de la plaisanterie, pour bien montrer qu’elle n’accordait pas à l’enjeu une importance excessive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte