Leclerc

Le virus de la distribution

Publié le 05/03/2020
Leclerc

Leclerc
Crédit photo : DR

Il y en a qui ne perdent pas le nord…

Alors que les professionnels de santé trouvent dans la menace épidémique une raison de serrer les rangs, d'autres y voient plutôt l'occasion d'une aubaine commerciale. Ainsi, au supermarché de Lanester (Morbihan), quinze palettes de pâtes et de riz ont été installées surmontées du panneau : « Peut-être faut-il stocker du riz et des pâtes ? ». « Nous avons voulu anticiper les réactions de nos clients si l'épidémie liée au coronavirus se poursuit. Notre but n'est pas de faire du chiffre, mais de nous faciliter la gestion des stocks. » Le directeur du magasin a beau s'en défendre, alimenter la psychose, elle-même génératrice de peur et de pénurie, voilà une curieuse façon de prendre sa part à la gestion d'une crise à laquelle chaque Français devrait contribuer. J'oubliais, le supermarché de Lanester est l'un des points de vente du Groupe Leclerc. Vous savez, ce distributeur qui rêve de vendre un jour des médicaments…

D. D.

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3584