TROUBLES DE GENRE

Le transsexualisme se libère de la psychiatrie  Abonné

Publié le 25/02/2010

Le transsexualisme n’est plus considéré comme une maladie mentale en France, premier pays au monde à le sortir de la liste des affections psychiatriques, par un décret publié le 10 février au « Journal officiel ». Ce décret du ministère de la Santé supprime « les troubles précoces de l’identité de genre » d’un article du code de la Sécurité sociale relatif aux « affections psychiatriques de longue durée ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte