Les négociations sur la rémunération bloquées

Le ton monte dans les départements  Abonné

Publié le 09/09/2013
Après l’échec des négociations sur l’honoraire en juillet, une nouvelle réunion est fixée le 17 septembre. Cette fois, les syndicats d’officinaux sont bien décidés à les voir aboutir. D’autant que, dans les départements, l’impatience des confrères se fait sentir. Le mouvement de grève des gardes lancé dans la région centre s’étend aujourd’hui au Sud de la France.
Réunis en assemblée générale, les pharmaciens du syndicat de l’Hérault ont voté la grève des...

Réunis en assemblée générale, les pharmaciens du syndicat de l’Hérault ont voté la grève des...
Crédit photo : dr

Une opération de sensibilisation spectaculaire menée cet été sur les plages du Languedoc-Roussillon

Une opération de sensibilisation spectaculaire menée cet été sur les plages du Languedoc-Roussillon
Crédit photo : dr

LES NÉGOCIATIONS sur l’évolution de la rémunération sont toujours au point mort. La dernière réunion avec l’assurance-maladie, qui s’est déroulée début juillet, n’a en effet pas permis d’aboutir (« le Quotidien » du 15 juillet). Certes, les représentants de la profession auraient pu accepter la proposition de la CNAM* de transformer le forfait à la boîte en honoraires de dispensation. Mais, dans ce cas, « nous aurions échoué », déclare Philippe Gaertner dans l’éditorial du « Pharmacien de France » de Juillet Août.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte