Connaître son espérance de vie dans les cinq ans

Le test de la mort  Abonné

Par
Publié le 17/03/2014

SAVEZ-VOUS combien de temps il vous reste à vivre ? Non ? Moi non plus, et je dois vous avouer que cela ne m’empêche pas de dormir… Ce serait plutôt le contraire qui aurait raison de mon sommeil de bébé. Car je ne sais pas vous, mais au-delà de la conscience de ma propre finitude, la connaissance exacte de l’heure de ma mort aurait plutôt tendance à susciter chez moi l’effroi que la curiosité. « La mort est moins cruelle que la crainte de la mort », disait Ovide.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte