Anxiété, hyperactivité, dépression

Le tabagisme des adultes fragilise la santé mentale des enfants  Abonné

Publié le 02/05/2011
Les enfants et adolescents exposés au tabagisme passif présentent davantage de troubles psychiatriques à type de syndrome dépressif majeur, d’anxiété généralisée, de trouble panique, de trouble avec déficit de l’attention/hyperactivité et de conduites à risque. Le risque est plus élevé pour le sexe masculin et quand l’origine ethnique est caucasienne.
Le taux de cotinine est corrélé à l’existence de difficultés psychiques

Le taux de cotinine est corrélé à l’existence de difficultés psychiques
Crédit photo : phanie

LE TABAGISME PASSIF est nocif pour la santé physique des enfants. Qu’en est-il au juste pour leur santé mentale ? Des chercheurs américains viennent de mettre en évidence que l’exposition à la fumée de cigarette altère également l’équilibre psychique des petits. Il est apparu qu’au sein d’une cohorte d’enfants âgés de 8 à 15 ans non fumeurs, des taux sériques élevés de cotinine sont associés à un risque augmenté de syndrome dépressif majeur, de trouble avec déficit de l’attention/hyperactivité et de conduites à risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte