Détournement de clientèle

Le syndicat du Var alerte l’Ordre des médecins  Abonné

Publié le 05/11/2012
À Toulon, depuis plusieurs années, deux cabinets médicaux pratiquent le détournement de clientèle sans être inquiétés. Le syndicat des pharmaciens du Var a décidé de ne plus tolérer ces agissements et a récolté des preuves afin de réclamer un rappel à la loi par le conseil régional de l’Ordre des médecins.

TROP c’est trop ! « Ces médecins ont dépassé les bornes », s’indigne Michel Siffre, président du syndicat des pharmaciens du Var. Dans le collimateur des officinaux, un rhumatologue et un ophtalmologiste de Toulon, qui pratiquent depuis plusieurs années le détournement de clientèle. Le rhumatologue indique explicitement à ses patients d’aller chez certains fournisseurs de matériel médical et l’ophtalmologiste les envoie dans une pharmacie en particulier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte